Toc-toc-toc!

Je vous ai déjà parlé du mardi?

Le mercredi, j’en ai parlé, la fête des mères la douleur tout ça tout ça, oui, j’ai fait la complainte il n’y a pas longtemps.

Mais le mardi, ça, je suis certaine que je n’en ai pas parlé, surtout qu’avec les températures actuelles, déjà qu’il était en bonne position dans les pires jours de la semaine, là il a gagné des points, je ne vous raconte même pas!

Le mardi, c’est pas le jour de la mère la douleur, c’est le jour de la mère courage!

La mère courage ne travaille pas le mardi aprèm, elle l’a décidé, c’est comme ça, parce que le mardi aprèm, elle va bouger son body à la danse. A vrai dire, elle n’a jamais trop envie d’y aller, et encore moins maintenant que le thermomètre affiche des températures avec – devant! Après, elle est contente d’y être allée certes, mais avant, grosso modo, c’est un peu comme si elle devait aller chez le dentiste ou à un rdv administratif voyez le truc?

Donc, le mardi matin, la mère courage travaille, à fond, puisqu’elle doit concentrer pas mal de ce qu’elle ne fait pas l’aprèm sur le matin, après, la danse, donc, et encore après, c’est là que ça devient encore plus sympa!

Ramassage scolaire, danse, formation musicale, AMAP, petites courses pour le dîner parce que généralement, l’homme et les enfants aiment bien manger le soir, le tout saupoudré d’attachage-détachage d’Ambroise du siège-auto, d’engueulage discret (vous avez déjà essayé de crier à voix basse mmmh?) d’Ambroise dans le vestiaire de la danse parce qu’il hurle (les regards des autres mères…) MAIS, je ne vous apprends rien je m’en doute bien, on est beaucoup dans ce cas, loin de moi l’idée de me plaindre attention, puisque quand même, j’ai eu ma danse l’après-midi, moment à moi, oui oui oui!!!!

Tout ça pour en arriver au fait que mardi dernier, dans ma boîte aux lettres, j’avais Toc-toc-toc!, en provenance de chez Milk and Paper, et que franchement, ben j’étais bien contente le soir, une fois mon mardi derrière moi, de le feuilleter, et dedans, il y avait ENCORE une photo avec des vitres d’atelier, et j’ai ENCORE corné la page pour la montrer à l’homme because c’est ça que je veux quand j’aurai un atelier un jour!

P1130859 P1130860 P1130861 P1130862 P1130865

Et en plus, j’y ai trouvé notre goûter du mercredi!

Une fois n’est pas coutume, c’est avec Matilda que j’ai fait ce choc’ et ces cookies, ma Louise ayant souhaité rester l’aprèm au centre de loisirs car elle était sensée s’y maquiller, MAQUILLER! (la pauvre avait mal compris, je ne vous dis pas sa tête quand je l’ai récupérée après donc, sa journée complète, et SANS maquillage, hum)

Pour les recettes, c’est du simple qui va bien, parfait après mon mardi de l’enfer! Pour le choc’, 50g de choc’ à faire fondre dans 20 cl de lait avec sucre et 20g de beurre. Perso, je n’ai pas mis le beurre, j’avais un peu de mal avec l’idée de boire un truc comportant du beurre fondu, et j’ai mis du sucre vanillé. Validation absolue de Matilda (je ne bois pas de lait au chocolat)

Pour les cookies, battre 100g de beurre 1/2 sel mou avec 120g de sucre roux (complet de canne non raffiné ici), ajouter 2 oeufs, 1 sachet de levure, de l’extrait de vanille, 220g de farine, et ce qu’on veut, j’en ai profité pour enfin utiliser cette tablette de chocolat au lait et caramel que personne n’aime ici (la tablette entière de 200g concassée, on ne lésine pas, n’oublions pas que je n’ai pas mis le beurre dans le chocolat chaud héhéhé!) et qui stagnait dans le placard depuis un moment! Déposer des cuillères de pâte sur la plaque à pâtisserie en les espaçant bien, et cuire 15 minutes dans le four préchauffé à 170°C.

Validation à cru par La croq’ qui a voulu me faire moins de vaisselle à laver, il a nettoyé le fond du saladier et chaque rayon du fouet pendant que j’avais le dos tourné! Le pauvre ne se remet pas de son opération couic’couic’, il déprime un peu, alors je le laisse mal se comporter, ça lui fait du bien! (SPA, SPA!!!!!!!)

Et validation après cuisson par Matilda, le bébé garçon et La poule, tip top! Et il en reste demain pour le petit dèj’, encore mieux!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>