Spécial accessoires #3…pour le goûter!

Ben oui, même les goûters ont le droit de faire leurs coquets, et d’avoir leurs petits accessoires fashion héhéhé!

Aaaaaaalors, posons le problème, on a une bête mousse au choc’! Pourquoi bête? PARCE QUE!!!!! C’est comme ça! Dans quoi on va la mettre? Un petit ramequin? Pffff, non! Une verrine? Ah non, ras le bol des verrines! Un coquetier? Concept à étudier, uhuhuh!

Mais nooooooon, on va la mettre là-dedans!!!!!

Petits moules en caramel!

P1050255

Héhéhé! C’est chouette hein! C’est à peu près la seule chose qui était envisageable à refaire pour moi dans le dernier MCI! Ca, et le bolet en béton ciré, mais comment vous dire, le béton ciré, quelque chose me dit que cela ne va pas forcément être très adapté comme matière pour mes pattes de La poule, alors j’ai préféré me rabattre sur le caramel!

Inutile de préciser que pour un atelier spécial petits cuistots, rapport à ma Louise, on oublie, déjà pour La poule, c’était super limite, hum!

Pour le how to, ça a l’air simple, faut faire un bête (encore!) caramel, 200g de sucre en poudre et 1 c.s. d’eau, feu moyen, ET ON LAISSE FAIRE LE CARAMEL SANS TOUCHER!!!! La poule est sage, elle a bien retenu sa leçon du caramel qui cristallise comme un gros gueux sur la cuillère si on le remue, alors tiens, ben elle est allée vaquer à ses occupations, maybe emballer le cadeau de la future retraitée, why not!

Sauf qu’elle a été si sage, que quand elle s’est rappelé qu’elle avait du caramel sur le feu, mammamia, il y avait dans la casserole un gros tas de sucre non fondu au milieu, entouré d’un ruban de caramel en train limite de crâmer! Là, la cuillère étant toujours interdite, elle a fait tourner la casserole sur elle même, pour que le caramel limite gagne le tas de sucre du milieu, et miracle, les dieux du caramel ont été cléments, tout est rentré dans l’ordre! Ouf!

Mais ce n’est pas fini! Il faut ensuite se saisir de petits moules en silicone (le silicone est ton ami, n’oublie jamais ça!), déposer VITE une cuillère de caramel dans le moule, faire tourner le moule VITE pour que le caramel se dépose sur les parois du moule, et poser le tout sur le plan de travail VITE because ça brûle les doigts!

J’ai bien pensé aux gants de cuisine, mais allez cuisiner avec des moufles matelassées vous, c’est impossible! Heureusement que j’avais encore mes pansements d’empreintes digitales de Mickael J. de lundi héhéhé!

Et bref, j’ai réussi à avoir mes pitits moules jolis en caramel pour y mettre mon hypothétique mousse au choc’, que je n’ai finalement pas faite parce qu’on en avait déjà mangé ce weekend, et point trop n’en faut!

Ah, dernière chose, si jamais vous vous lancez dans les moules en caramel, inutile de chercher à voir si ça se casse, je l’ai fait pour vous, effectivement, ça se casse, ça se casse même très bien et en très beaucoup de morceaux très petits et très collants, un vrai bonheur à ramasser cette affaire!!!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>