Siouper stress

Non mais il y a des fois je vous jure, La poule a vraiment des idées de génie!

Les lectures de cet été devaient être placées sous le signe des Chroniques de San Francisco. Lecture tranquille, agréable,qui ne prend pas la tête!

P1170319P1170321 P1170318 P1170320

J’avais commencé en juillet avec le tome 8, Mary Ann en automne, qui venait de sortir. Très chouette, lu d’une traite, joie de retrouver tous les personnages des Chroniques, Michael, Mary Ann, Anna Madrigal et les autres. Le tome 8 renvoie en plus à un vieil élément des premières Chroniques, donc ça m’a donné envie de les relire.

Avant, histoire de bien respecter la chronologie, j’en ai profité pour terminer le tome 7, Michael Tolliver est vivant, que j’avais laissé en plan il y a deux ans je ne sais pas trop pourquoi, parce que ce tome là aussi a été expédié vite fait bien fait, très sympa aussi!

Je vais donc exhumer de ma bibliothèque de quand j’étais jeune (pleurs) chez Manou les 6 premiers tomes des Chroniques pour, donc, les redécouvrir. Il manque le tome 1 et le tome 4, ballot quand même!

Alors en attendant que mon pote Amazon solutionne ce problème existentiel, j’ai lu De l’eau pour les éléphants. Pas du tout parce que Robert P. jouait dans le film tiré du livre, non non non, pour qui me prenez-vous mmmh? En attendant, très bon livre au demeurant. D’ailleurs, je ne sais même pas que le DVD de ce film sort le 7 septembre, c’est dire! Ahem.

Mon tome 1 des Chroniques est enfin arrivé ,relu dans la foulée, je pourrais presque dire LU dans la foulée, car je n’en avais gardé absolument aucun souvenir à part son titre, un peu la honte mais bon…

Ensuite, j’aurais dû passer au tome 2 des Chroniques. Oui,j’aurais dû…

P1170322

Et puis dans ELLE et un peu partout, j’ai vu ce bouquin. C’était écrit qu’une fois commencé, on ne pouvait pas le lâcher.

Bon, cela serait vrai si je n’avais pas d’enfants, de mari et de métier, ni besoin de dormir un peu aussi aussi.

Heureusement, j’étais ensuite en weekend chez Manou, ce qui m’a permis de lire jusqu’à une heure indécente dans la nuit, sachant que ma sauveuse veillerait au grain pour le réveil des affreux le lendemain, j’étais obsédée par ce bouquin, j’en ai rêvé la nuit (horrible), c’est machiavélique! J’ai entraperçu la fin (autosatisfaction ) un peu avant mais pas totalement, bref, Avant d’aller dormir tient bien ses promesses.

Je passerai sur le moment de solitude où j’ai conté l’histoire de ce livre à l’homme, qui ne lit jamais de romans, parce que LUI, il n’a pas de temps à perdre ahem…(cette semaine, c’est ta fête l’homme, ne me remercie pas, c’est avec plaisir!)

Ses yeux se fermaient, il me disait que de toutes façons, c’était improbable, a tenté de trouver la faille dans la fin, et l’a presque trouvée, à vrai dire, je l’avais aussi trouvée, mais j’ai préféré faire comme si de rien n’était parce que je suis de mauvaise foi. Mais pas lui. Passons…

Et maintenant, je peux continuer mes Chroniques tranquillement!

Et vous, vous avez lu de chouettes bouquins cet été???

Ce contenu a été publié dans mes petits bouquins!, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>