Prestation compensatoire…

Miss Foulàlàh.

Ca faisait longtemps hein?

Miss Foulàlàh va mal, très mal.

Comme la rentrée est un peu hard pour son petit frère, forcément, elle cristallise encore plus que d’habitude, déjà qu’il lui a volé sa place, à elle, LE nouveau-né femelle de sa mère, imaginez un peu!

Cherry on the cake, Matilda était invitée à un anniversaire samedi aprèm. Horreur malheur, Miss Foulàlàh était au fond du gouffre!

La mère de Miss Foulàlàh ne supportant pas de voir son nouveau-né femelle malheureux, fissa, hop hop hop, elle invite la meilleure amie de Miss Foulàlàh (au moins un point sur lequel elle ne peut pas se plaindre, Miss Foulàlàh a une meilleure amie, c’est déjà pas donné à tout le monde!) à jouer à la maison! Miss Foulàlàh se sent pousser des ailes « et j’aurai le droit de choisir le goûter que tu vas nous faire? »

La mère de Miss Foulàlàh  ne sait rien lui refuser!

Renseignement pris auprès de Juliette, oui, elle aime le chocolat blanc, comme Miss Foulàlàh « t’as vu maman c’est trop bien avec Juliette on est copines-de-chocolat-blanc, tu nous fais un gâteau au chocolat blanc hein dis dis dis! »

Cookies chocolat blanc et nougatine

P1120346

Z’avez vu? Je cuisine main dans la main avec Jamie maintenant, c’te classe!

Pour la recette, je suis partie d’une base de cookies de Martha S. trouvée dans ce livre martha_S , en divisant les proportions en deux. J’avais trouvé au supermarket rayon pâtisserie des éclats de nougatine, forcément, j’ai pris pour tester (marque Vahiné). On avait essayé les éclats de nougat avec Fairy Audrey, mouaif, bof bof, fallait voir si la nougatine tiendrait mieux ses promesses!

  • Préchauffer le four à 180°C

  • Dans une jatte, mélanger 50g de sucre en poudre, 100g de sucre roux et 115g de beurre à température ambiante. Battre un moment, que le mélange blanchisse bien.

  • Incorporer 1 gros oeuf, mélanger

  • Ajouter alors 1 grosse pincée de sel, 1/4 cc de bicarbonate de soude (rayon épices au supermarché) et 160g de farine

  • Incorporer alors le paquet d’éclats de nougatine et 1 tablette de chocolat blanc hachée (j’ai pris du Galak, avec Miss Foulàlàh on aime le Galak)

  • Faire des petits tas à l’aide d’une cuillère à soupe sur une plaque à pâtisserie en les séparant bien (cette quantité de pâte m’a permis de faire 16 gros cookies)

  • Enfourner 12 minutes

  • Sortir du four dès que les bords des cookies colorent un peu, le milieu doit encore être tremblottant, limite pas assez cuit, ça durcit en refroidissant. J’ai laissé un peu plus la seconde plaque pour voir, c’est moins bien!

Le crash-test? Les enfants sont merveilleux! Finalement, Juliette a trouvé que le chocolat blanc, elle ne l’aime pas dans les gâteaux, et ma Louise pareil! Elles sont donc copines-de-chocolat-blanc-pas-dans-les-gâteaux! Elles ont filé dans le placard ouvrir un paquet de BN non mais franchement!

Le nouveau-né mâle en a grignoté un bout, lui de toutes façons, en ce moment, il grignote un bout de tout mais va rarement au delà!

L’homme et La poule, en revanche, on a défailli de bonheur en goûtant un de ces cookies, ça tombe bien en même temps, vu que c’est manifestement nous qui allons les manger tous uhuhuh!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>