Pâte à choux: check!

Héhé il n’a pas fallu trop de temps à La poule pour tenter le coup! Il faut dire qu’avec tous vos bons conseils, je suis partie gonflée à bloc (comme un chou mouahaha)

Histoire de ne pas trop me disperser, j’ai préféré commencer par une recherche Google sur les éclairs au choc’ et voir les recettes les plus populaires. Après examen des-dites recettes, il n’y en a pas deux pareilles, que ce soit pour les quantités, la façon de faire ou la cuisson, chacun y va de son petit grain de sel my my my!

La poule a tranché et a pris la troisième sur la liste, elle devait lui parler mieux que les autres hé hé!

Eclairs au choc’!

éclair1

éclair2 éclair3

Alors! Ils sont pas trop mignons mes petits éclairs au choc’? 

Bon alors sinon, ça s’est passé comment cette affaire? Ben très bien, j’ai eu mal au bras comme prévu, j’ai campé devant le four MAIS SANS L’OUVRIR pour surveiller la montée de ces petites choses (oui, petites, l’homme a trouvé qu’ils étaient trop minuscules, jamais content!), j’ai failli flinguer la crème pâtissière en lisant 5cl de lait au lieu de 50, heureusement, je me suis finalement dit que ce dé à coudre de lait pour tout mon mélange d’oeufs c’était peu, et j’ai modifié la ganache du dessus parce que mélanger de l’huile dans le chocolat comme c’était préconisé, non vraiment, je ne pouvais pas! Donc chocolat noir et un brin de cème fleurette et voilà pour la ganache!

La recette, donc, elle est ici, pour info, les quantités de pâte à choux sont nickel, ils disent 12 éclairs, j’en ai eu 11+1 chou pour tester. En revanche, on peut facilement diviser en deux les quantités pour la crème pâtissière parce qu’une fois mes éclairs largement remplis, il en est resté plus de la moitié, c’est dommage!

J’ai mis l’homme à contribution pour le remplissage, il adore ça, genre, le sauveur, sans lui les éclairs auraient été un échec total! On n’était pas d’accord sur la façon de faire, moi, je voulais faire « sûr mais moche » en ouvrant la longueur de l’éclair pour remplir, et lui voulait faire « classe mais incertain » en faisant des trous dans les éclairs! Je lui ai dit que quand ce seraient SES biceps qui auraient remué la pâte à choux, il ferait bien comme il voudrait, en attendant, on a scié les éclairs en deux!

Au final, cela reste drôlement plus long à faire qu’à manger, mais pour une fois, tout le monde a aimé, même ma Louise, qui pourtant ne mange pas de chocolat noir « mais là même si c’est au chocolat, j’aime tes éclairs maman je peux en prendre un second? » ok, faudra qu’elle m’explique un jour…

Je vous en ai gardé un petit, voulez goûter?

 éclair4

Uhuhuh!!!!

 Et maintenant que les bases sont à peu près acquises, La poule va pouvoir jouer un peu!

éclairs

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>