Masterpomme

Avec Manou, on aime bien se raconter par le menu, photos à l’appui, le contenu de nos assiettes quand on va au resto! Manou surtout, parce qu’elle a une vie de folaïe et son appareil photo greffé à la main héhé!

Quand elle a décrit le dernier dessert qu’elle avait commandé à La poule, qui venait justement de ramener 8 tonnes de pommes de son AMAP, autant vous dire que le goûter du mercredi était tout trouvé!

Masterpomme!

apple1

apple3 apple2

Une petite énorme tuerie que ces associations là!

Super easy à la réalisation, ce qui ne gâche rien!

J’ai commencé par faire une compote de pommes géante à la vanille: éplucher et couper en quartiers huit mille pommes, mettre dans une casserole avec un petit fond d’eau pour que cela n’attache pas et les grains d’une gousse de vanille, et on laisse compoter à feu doux pendant une petite demi-heure. Réserver.

Préparer des meringues: monter en neige ferme 4 blancs d’oeuf avec une pincée de sel, incorporer petit à petit 200g de sucre en poudre (on compte environ 50g de sucre par blanc d’oeuf) en battre jusqu’à ce que le sucre soit dissout, on le voit en prenant un petit peu de meringue entre deux doigts, on ne doit plus sentir les petits grains de sucre. Répartir en petits tas espacés sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson, et enfourner 2h à 140°C. Si vous voulez que les meringues soient sèches, les laisser refroidir dans le four, si vous les préférez molles à l’intérieur, les sortir et les laisser refroidir à l’air libre.

Pour la croustade, beurrer un moule à tarte, répartir un peu de sucre en poudre sur toute la surface du moule. Etaler une première pâte feuilletée (toute prête, pas taper chef pas taper!!!!), recouvrir de la moitié de la compote de pommes, et étaler une seconde pâte feuilletée. Bien souder les bords, saupoudrer de sucre en poudre et enfourner à 180°C pour environ 40 minutes en surveillant pour que le dessus reste blond.

Au moment de servir, monter 25cl de crème liquide entière en chantilly ferme avec un peu de sucre.

Répartir dans des verres de la compote de pomme, recouvrir de chantilly et de brisures de meringues, servir accompagné de la croustade encore tiède.

Je ne vous raconte même pas le crash-test, tout est parti tellement vite que je n’ai même pas eu le temps de noter héhé! Et il a fallu cacher le reste de croustade parce que la Croquette rodait autour comme un vieux vautour, tout bec sucré qu’il est! Cochon de chat!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>