Le trifle de TONTON JOUCH!

Dans la vie, il y a des choses qu’on sait faire, et celles qu’on se sait PAS faire!

La poule SAIT faire les goûters, mais en revanche, elle ne sait PAS bidouiller son matos informatique! Non non non, un ordi, une imprimante, faut que ça marche, c’est comme ça, ça DOIT marcher, et bien marcher même!

Sauf que parfois, eh bien ça ne marche PAS! L’ordi se fâche avec l’imprimante, on passera sur l’éventualité que ce soit l’homme, encore pire techniquement que La poule, qui aurait fait une fausse manip’, créant cette dispute de la mort entre l’ordi et l’imprimante, bref, la panade totale!!!!

Jouch ne sait PAS faire les goûters, mais en revanche, Jouch SAIT réparer les scrogneugneu de fait suer d’ordi et d’imprimantes qui ne veulent plus se parler! La poule aime Jouch, Jouch aime les goûters de La poule! Uhuhuh!

Alors, un petit deal avec mon Jouch, ma soeur adorée, il venait réparer la dispute informatique, je lui faisais le goûter de son choix, choix qui s’est porté sur un trifle!

Le trifle de TONTON JOUCH!

P1050421 P1050425

Mais pas n’importe quel trifle hein! Fallait que mes soucis informatiques soient bien résolus, alors fallait flatter le Jouch avec un trifle digne de ce nom!

Le gâteau:

  • Préchauffer le four à 180°C.

  • Battre 6 jaunes d’oeufs avec 175g de sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange devienne pâle et mousseux.

  • Dans un autre saladier, monter 6 blanc d’oeufs en neige ferme en incorporant petit à petit 175g de sucre en poudre.

  • Incorporer délicatement les blancs montés au premier mélange.

  • Ajouter en trois fois 170g de farine+40g de farine de maïs tamisées, bien mélanger en faisant attention à ne pas casser les blancs en neige.

  • Répartir le tout sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 15 minutes, bien surveiller, cela doit être légèrement doré.

  • Sortir du four, laisser refroidir.

La gelée: pas trouvé de jelly alors j’ai dégainé mon agar-agar…

  • Egoutter 2 boîtes de framboises au sirop en récupérant le jus. Peser le jus, on doit en avoir 500ml.

  • Porter à petite ébullition le jus de framboises, et incorporer 2g d’agar-agar qu’on aura préalablement dilués dans un peu de liquide, bien fouetter, maintenir l’ébullition pendant 1 ou 2 minutes.

  • Laisser refroidir.

  • Avant que cela n’ait pris, incorporer les framboises égouttées.

La custard:

  • préparer selon le mode d’emploi écrit sur la boîte au petit oiseau environ 500ml de custard.

La chantilly:

  • je ne vous fais pas de dessin, crème fleurette, mascarpone, sucre, on pense à laisser les fouets du batteur et le saladier 1h au frais avant de faire sa chantilly.

Le montage:

  • Le montage du trifle se fait sur plusieurs heures, normalement, on doit laisser la chose reposer au moins 1h entre deux couches, puis quelques heures au frais avant le goûter, et même si on peut le faire la veille (sauf la chantilly), c’est mieux!

  • Répartir des morceaux de gâteau au fond d’un GRAND saladier (on a dit Trifle de la mort hein!)

  • Imbiber le gâteau avec de la gelée de framboise avant qu’elle n’ait complètement pris. Mettre au frais.

  • 1h plus tard, répartir le reste de gelée avec les framboises. Mettre au frais.

  • 1h plus tard, répartir la custard. Mettre au frais.

  • Au moment de servir, disposer la chantilly (oui je sais, j’en ai mis beaucoup, mais au poulailler, on ADORE la chantilly…)

  • Décorer, se laisser marcher sur les pieds par les cocottes qui ne jurent que par les petits coeurs en sucre blanc et rose Vahiné…

Le goûter:

  • Attendre que le Jouch ait rempli sa part du marché, héhéhé, il faut le mériter le trifle!!!!

Mon ordi et mon imprimante ne sont plus fâchés, merci mon Jouch d’amûûûûûûr!!!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>