Le ruban…

Alors, La poule et ses macarons, ça en est où?

Bon allez allez trêve de bavardages, je ne tiens pas, je vous montre de suite, je parle après!

IMG_0196

Hourraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!!

Non mais vous vous rendez compte?????  Moi, La poule, grande prêtresse du ratage de macarons, j’ai REUSSI des macarons!!!!! Rho je  ne vous dis pas ma liesse (et celle des filles, qui étaient à mes côtés cet aprèm pendant ma quête de la collerette…) quand j’ai vu leur petite coques rester toutes lisses, sans se fendiller, puis se soulever pour laisser apparaître THE collerettes!!!!

Mammamia je n’en pouvais plus de bonheur!

Mais alors, vous vous demandez, qu’a-t-elle fait de plus?

Mauvaise question! Il faut plutôt me demander ce que j’ai fait de moins! Et la réponse est TOUT!

J’ai justement rien fait! Ni sorti les blancs d’oeufs trois jours avant, ni mixé la poudre, à peine utilisé le tamis et la balance, le croûtage, niet, aux oubliettes, ainsi que la maryse et les précautions pour ne pas casser les blancs en neige!

Car, nous y venons, le secret, c’est LE RUBAN! C’est ce que doit faire la pâte à macarons sur la cuillère, je ne le savais pas d’une part, et d’autre part, forcément, vu que je ne le savais pas, je ne l’avais jamais eu, ma pâte était trop pâteuse!

Enfin bref, un immense merci pour tous vos conseils qui ont porté leurs fruits, et surtout à Margot qui m’a donné ce lien, j’ai eu une révélation en le lisant!

Est-il utile de préciser qu’ils étaient hyper-méga bons et qu’à l’heure qu’il est je devrais être couchée il n’y en a plus!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>