Le fudge ariégeois in-ra-ta-ble!

Quand La poule n’arrive pas à faire un truc, elle fait quoi? Ben, elle appelle Manou!

Manouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!! T’es là?

Eh oui, après l’échec cuisant du poudre-dge de mardi dernier, impossible d’en rester là, surtout que La poule se souvient parfaitement que quand elle avait 10 ans (avant-hier donc), elle faisait des caramels très souvent, et les réussissait sans problème!

Donc, Manou est allée exhumer la recette du fudge ariégeois in-ra-ta-ble, dans un livre plus que vintage, mais indispensable, dont elle vous rappellera le titre, moi je n’ai que l’image de la couverture en tête, pas le titre malheureusement, eh oui, les poules n’ont pas une mémoire d’éléphant…

IMG_3694

héhéhé…

Pour le how to, on peut difficilement faire plus simple, dans un poëlon (en 70, les casseroles n’existaient pas!) vous mettez 125g de crème fraîche , 125g de sucre et de la vanille en poudre (en 70, le sucre vanillé n’existait pas hihi, enfin, moi j’ai mis 4 sachets de sucre vanillé et j’ai complété avec le sucre, vous faites comme vous voulez, pouvez vous la jouer revival, c’est drôle aussi!), sur le feu, et on touille jusqu’à ce que ça ressemble à du caramel épais (le temps n’est pas précisé, en 70, les montres n’existaient pas, moi je suis en mesure de vous dire aujourd’hui qu’il faut 20 bonnes minutes). Vous versez le tout dans un découpoir à caramels (ils avaient ça en 70????), moi j’ai mis dans de tout petits moules carrés légèrement huilés, vous laissez refroidir et vous démoulez.

Et voilà comment La poule clôture au second épisode la saga du fudge, ça, c’est fait, elle a réussi, on passe au suivant!

Evidemment, je ne pouvais pas ne pas vous remercier pour vos INNOMBRABLES comments hier pour l’anniversaire du pétou! La poule en a été fort touchée! Parce que bon, elle, c’est son pétou, alors c’est normal qu’elle soit fondue et à fond, mais de voir tant de gentillesses, pfiou, son petit coeur de poule était tout chose!

Le pétou vous remercie aussi (attendez, vous avez vu les raisonnements qu’il me fait, évidemment il sait également lire!) mais il n’est pas vraiment montrable today, un homme malade, vous savez ce que c’est. Il a néanmoins découvert les joies des playmobils premier âge, moto, bateau, voiture de course, avion (le papa est passé par là, oui!), du livre de la petite chenille qui faisait des trous dans tous les fruits, et on lui a lu enfin pardon, il a lu toutes les gentilles cartes qui étaient arrivées pour lui! Merci à Karen, merci à Emma et merci à Armelle pour leurs si gentils envois!

Dès que la trendy tenue concoctée par sa poule de mère pour l’occasion est terminée et que son nez a repris forme humaine (là c’est une fontaine pour l’instant) quelques photos!

IMG_3683

Bon weekend!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>