Le dessert de Robert!

La méga honte!

Twilight! La poule a tenu bon, il n’y avait que Harry P. dans son coeur, elle a résisté depuis le début, elle a pensé qu’elle pouvait ne PAS être une midinette de base, elle n’avait pas lu les livres, elle ne savait presque pas de quoi il retournait, elle n’avait pas vu les films…

…et puis samedi soir, une absence, elle a loué Twilight, genre, juste pour voir! Hum! Bon, ok, juste pour voir Robert P. en fait, la honte la honte! Le pire? Elle a entraîné l’homme avec elle et maintenant, il veut même aller voir le 2 au cinoche, pas un pour rattraper l’autre!

Sauf que samedi soir, il y avait le dessert d’anniv’ de La poule’s father à faire, alors comme d’hab’, on fait deux choses en même temps, on fait n’importe quoi, bref, on se lance dans des crèmes aux oeufs expérimentales à la guimauve tout en bavant devant Twilight…

Pour ce faire, adaptation d’une recette tirée de ce livre petites_cr_mes

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Battre 5 jaunes d’oeufs + 1 oeuf avec 50g de sucre.
  • Chauffer 50cl de lait.
  • Verser tout en fouettant le lait chaud sur le mélange oeufs+sucre.
  • Ajouter 1 c.s. de sirop de grenadine.

Là, La poule se lâche, elle se dit que quitte à aromatiser le truc à la grenadine, autant que ça en ait aussi la couleur, et hop hop hop, un dolop de colorant rouge de la mort!

  • Répartir la crème dans des petits récipients allant au four, placer les récipients dans un plat à four rempli à mi-hauteur d’eau, et enfourner.
  • Le bouquin dit 1/2h, franchement, ça ne suffit pas, faut plutôt un 1/2 Twilight et quelques.
  • 3 minutes avant la fin, disposer 3 chamallows sur chacune des crèmes, et enfourner again.

Là, on en était au moment où le méchant vampire voulait croquer Bella, La poule a eu méga peur, mais vraiment, mal au ventre, cachée derrière le coussin, homme mort de rire, la totale!

Et donc, j’ai oublié mes chamallows qui ne devaient rester que 3 minutes au four…

S’est alors opérée une sorte de réaction chimique, les chamallows ont fondu dans les crèmes, leur donnant un petit goût de guimauve, tout en formant deux couches à la surface des crèmes, une sorte de mini-couche de jelly, et au dessus, une autre mini-couche de blanc d’oeuf, allez comprendre!

Bref, au final, La poule aime Robert P. (Jouch, me pardonneras-tu un jour????), ses crèmes, contre toute attente, ont toutes été appréciées dimanche à midi (après un petit ravalement de façade avec framboises et chamallows neufs tout de même)…

P1070130

Eh sans rire, vous ne lui trouvez pas un faux air de Robert P. à ma crème à la guimauve non des fois???? Hinhinhin!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>