Le dèj’ d’anniversaire de Sa Majesté!

Hum, oui, en ce moment, Ambroise, c’est un peu Sa Majesté au poulailler, à notre corps défendant entendez-moi bien, ahem! Passons.

La poule, comme à son habitude, a passé la semaine dernière en brainstorming intense, histoire de préparer son menu, j’ai vu passer du concept brunch, du concept buffet, du concept presque total dessert (n’importe quoi!) pour finalement aboutir au dèj de dimanche!

La constante, c’était l’inspiration english chef, je pensais me baser uniquement sur mon bouquin de Rose B., mais finalement, impossible de me passer de Jamiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie surtout que eh, non mais vous l’avez vu dans la dernière pub Nikon? Avec la musique qui fait pleurer? Rhaaaaaaaaaa qu’il est attendrissant! L’autre jour, à table, ma Louise m’a demandé si j’étais amoureuse de Jamie O. L’homme a failli recracher sa soupe par les narines héhéhé! Ma Louise, impayable!

P1130426

Au passage, on me demande souvent quel livre de Jamie je conseillerais, THE prèf de prèf’. En parfaite fille totalement objective, je réponds 1- que je les aime tous, 2- que je conseille Cook, et 3- que mon prèf’ de prèf, c’est Rock’n roll cuisine. Je confirme, mon prèf’, c’est réellement Rock’n roll cuisine. Tous sont très chouettes, mais chaque fois que je recherche une recette qui m’avait tapé dans l’oeil ou qu’on avait adorée, elle se trouve forcément dans celui là. Voilà, ça, c’était la minute I love Jamie O. Uhuhuh!

Apéro:

P1130435

1- Velouté de céleri-rave et cèpes (Rose B.)

  • Faire revenir dans de l’huile d’olive 1 gros oignon coupé en petits cubes, 1 carotte, 2 branches de céleri hachées, 1 gousse d’ail écrasée. Quand les légumes commencent à blondir, ajouter 1/2 céleri rave coupé en cubes, et 1 grosse poignée de cèpes séchés réhydratés dans 40 cl d’eau bouillante au préalable. Laisser quelques minutes sur le feu, puis ajouter l’eau de trempage des cèpes et 1 L de bouillon de légumes bio. Laisser mijoter 40 minutes.

  • Mixer.

2- Bébé scone aux graines de courges and co (Rose B.)

  • Dans un saladier, mélanger 250g de farine, 1 grosse cs de son de blé, 1 pincée de sucre, 1 grosse pincée de sel, 1 sachet de levure chimique, 1 grosse poignée de graines (lin, courge, tournesol…).

  • Ajouter 60g de beurre froid coupé en morceaux. Mélanger aux doigts jusqu’à obtenir une consistance sablonneuse.

  • Ajouter 15 cl de lait entier, remuer rapidement à la fourchette, terminer à la main, ne pas trop travailler la pâte.

  • Abaisser la pâte sur le plan de travail à 1.5cm d’épaisseur, avec un bébé emporte-pièce, former les scones, les disposer sur la plaque à pâtisserie. Réserver.

  • Un peu avant l’apéro, préchauffer le four à 180°C, passer un peu de lait au pinceau sur les scones, enfourner 15 minutes environ.

  • Servir rapidement.

3- Petit toast foie gras

  • Aller au supermarché, acheter du foie gras, faire des copeaux, disposer sur des mini-tranches de baguette. Trop dur en fait!

4- Tartare de saumon ( freestyle La poule)

  • Hacher au couteau (j’ai fait avec mon robot, cela marche très bien aussi) du saumon frais.

  • Assaisonner à votre convenance avec échalottes hâchées finement, de la ciboulette, et de la Worcestershire (???) sauce.

Entrée:

P1130442

Salade tiède potimarron rôti, jambon de Parme et parmesan (Jamie O.)

  • Couper les extrêmités d’un potimarron, le couper en morceaux de taille moyenne (on laisse la peau), les disposer sur une plaque à pâtisserie. Verser de l’huile d’olive sur les morceaux de potimarron, mélanger.

  • Piler 1 cs de graines de coriandre+sel+poivre. Parsemer sur le potimarron.

  • Enfourner à 160°C et laisser rôtir confire (servir les morceaux tièdes)

  • Sur les assiettes de service, disposer une tranche de jambon de Parme, de la roquette (mâche, ce que vous voulez) assaisonnée au vinaigre balsamique+huile d’olives+sel+poivre, le potimarron rôti, et enfin, des copeaux de parmesan.

  • Croyez moi, ça tue, même la Rockstar qui pleurait ne pas aimer le potimarron a tout mangé!

Plat:

P1130443

1- Gigot de 7 heures (freestyle La poule)

  • Préchauffer le four à 150°C.

  • Dans une cocotte allant au four, faire fondre un peu de beurre+huile d’olive. Saisir un gigot d’agneau sur toutes ses faces. Ajouter des têtes d’ail, laurier, thym frais.

  • Verser 25cl de vin blanc sec, laisser un peu évaporer.

  • Ajouter du bouillon de La poule à mi-hauteur, couvrir, et enfourner pour 3h.

  • Reprendre la cuisson le lendemain matin tôt (ou sur la journée si c’est pour un dîner) jusqu’au repas(4h donc). Le genre de plat super pratique en somme, il se débrouille tout seul, est-il mignon!!!

2- Risotto aux cèpes (Rose B.)

  • Emincer 500g de champignons puis les faire revenir dans un peu d’huile d’olive+ail. Réserver.

  • Réhydrater 1 grosse poignée de cèpes séchés dans 40 cl d’eau bouillante.

  • Dans une casserole à fond épais, faire revenir dans de l’huile d’olive 1 oignon émincé finement. Quand l’oignon commence à fondre, ajouter le riz rond, bien remuer quelques minutes.

  • Mouiller au vin blanc sec, laisser le riz absorber le vin.

  • Compléter au bouillon de légumes bio progressivement en remuant bien et en laissant le riz absorber le bouillon.

  • Ajouter les champignons, les cèpes et leur liquide de trempage.

  • Quand le riz est cuit (cela ne doit surtout pas être sec!!!) sortir du feu, et mettre plein de beurre (hum) et de parmesan (hum hum)

Dessert:

P1130444

1- Mini-pudding caramélisé (Rose B.)

  • Dans un saladier, placer 220g d’abricots secs hachés et recouvrir de 30 cl d’eau bouillante. Ajouter 1 cc de bicarbonate de soude, remuer, laisser refroidir.

  • Sur le feu, faire fondre 115g de beurre+8 cs de crème fleurette+220g de cassonade. Bien remuer. Répartir cette préparation (2à3 cs selon taille des moules) au fond de petits moules. Réserver.

  • Préchauffer le four à 180°C.

  • Battre 85g de beurre ramolli avec 100g de sucre en poudre et de l’extrait de vanille. Ajouter 1 oeuf, battre encore.

  • Incorporer 225g de farine tamisée+1 sachet de levure chimique+sel.

  • Ajouter les abricots froids. Rose ne précise pas s’il faut les égoutter ou pas. Perso je les ai égouttés, du coup, pâte un peu sèche, j’ai rajouté du lait jusqu’à consistance pâte à cupcake un peu épaisse.

  • Remplir les moules aux 3/4 avec la préparation. Mettre les moules dans un grand plat, remplir le fond du plat d’eau bouillante pour faire un bain marie (l’eau doit arriver au tiers de la hauteur des moules), couvrir d’une feuille d’aluminium.

  • Enfourner pour 30 minutes (perso j’ai doublé la cuisson sinon ce n’était pas cuit)

  • Démouler les puddings chauds et servir accompagné de crème anglaise. 

2- Mousse au choc’ (Trish D.)

  • Faire fondre au bain marie 200g de choc’ (ou micro-ondes)

  • séparer les blancs des jaunes de 4 oeufs

  • Incorporer 1 à 1 les jaunes dans le choc’. Bon là faut que quelqu’un m’explique parce que si je fais fondre uniquement du chocolat, le premier jaune d’oeuf incorporé crée immédiatement un choc thermique et transforme le tout en pâte ultra solide et trop galère ensuite. Du coup je rajoute un peu de beurre fondu pour assouplir la chose, mais quand même, bizarre bizarre.

  • Monter les blancs d’oeufs en neige ferme avec une pincée de sel, et les ajouter au chocolat en remuant délicatement avec l’aide de Maryse.

  • Mettre au frais.

3- Crème anglaise (Rose B.)

  • Dans une casserole, faire chauffer 25 cl de crème fraîche liquide (j’ai fait moit’moit’ crème fleurette-lait entier) avec les graines d’1/2 gousse de vanille. Retirer du feu en début d’ébullition.

  • Battre 4 jaunes d’oeufs avec 50g de sucre en poudre.

  • Incorporer une cs de liquide chaud dans le mélange d’oeufs pour le réchauffer, mélanger, puis verser doucement en remuant bien les oeufs-sucre dans la crème chaude.

  • Mettre sur feu très doux, sans cesser de remuer pendant quelques minutes, jusqu’à ce que la crème anglaise nappe le dos de la cuillère.

  • Filtrer et laisse refroidir.

  • Histoire de faire ma maline, j’ai versé le tout dans des mini moules en silicone et collé tout ça au congélateur pour faire de la glace de crème anglaise. Super bon, mais aurait gagné à être sorti 1/4 d’heure avant de servir. J’ai retesté plus tard avec  les quelques godets restants du congèl, et c’était effectivement mieux…

Si je vous dis qu’après tout ça, il a fallu dimanche soir que je fasse DEUX gâteaux fondants au choc’ pour la classe d’Ambroise lundi, et que j’ai failli tourner de l’oeil d’écoeurement, vous me croyez?

Ce contenu a été publié dans Baby..., avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>