La plus pointue…

…en ratage de macarons, stop, ne la cherchez plus, c’est La poule!!!!!

Oui, je m’auto-proclame Reine du macaron raté, excusez du peu!

Parce que rater un macaron, ce n’est pas difficile, il suffit de faire n’importe quoi! Mais mais mais, rater un macaron en faisant TOUT CE QU’IL FAUT, en s’appliquant à fond, là, c’est déjà plus difficile!

Car La poule est tenace! Même si elle avait pesté, promis qu’elle n’en ferait plus, rester sur un échec, ce n’est pas bon, alors depuis les derniers, j’ai continué à me documenter, à compulser diverses recettes, divers liens et astuces que des âmes charitables m’envoient, car vous ne le savez peut-être pas, mais chaque semaine, je reçois plein de gentils mails de blogueuses qui ont pitié de moi et m’envoient gentiment des conseils et des liens pour m’aider à réussir mes macarons!

Donc, là, j’ai mixé les recettes de Christophe Felder, de Marina de Pure Gourmandise, et en plus de tout le reste que je fais, bien évidemment, parfaitement, j’ai fait une meringue italienne (donc encore plus pénible que d’habitude, il faut faire un sirop de sucre à 119°C exactement, j’ai même sorti le thermomètre culinaire!), et j’ai laissé croûter TOUTE LA NUIT! Je passe bien sûr sur le tamisage intensif de la poudre d’amandes, des interrogations « porte du four ouverte ou fermée? on tente une fois de chaque ». Bref, j’ai tout tenté, mais encore une fois…

IMG_0152

…même s’ils ont l’air de mettre la miss Bidule en joie, ils sont lamentablement ratés! La coque pas lisse, fendillée, et pas l’ombre d’une collerette! Aaaaaaaaaaah nooooooooooooon pas ça!

Mais dis-donc La poule, ils sont à quoi tes macarons? Pourquoi ils sont blancs? Haha! Mais parce que j’ai oublié de mettre le cacao en poudre pardi mais parce que je lance une mode, le macaron Black and white!

Edit du soir…espoir! alors, après dégustation, les yeux fermés évidemment, ils sont super bons, tout n’est pas perdu!

Et après un examen minutieux, aidée des filles, qui deviennent expertes en critères de réussite de macarons (sauf qu’elles disent « crête » au lieu de « collerette » mais bon) nous avons trouvé quelques zones sur certains macarons avec…DES EBAUCHES DE COLLERETTES!!!!!!!!!!!!!! oui! On aurait dit que c’était sur des zones un peu plus cuites que les autres.

Donc, pour la prochaine fois, four plus HOT (encore un clin d’oeil aux fans de vous savez qui!) et cuisson plus longue!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>