Kaki #3…la vie en vert de La poule!

Très en vogue ces temps-ci, écolo par-ci, green par là, forcément, pour être politiquement correcte (et aussi parce qu’elle est un peu convaincue quand même hein!) La poule s’y est mise! Uhuhu!

Aaaaaaaaaaaaaalors La poule, dis nous tout, tu fais quoi toi pour être green au quotidien?

Le pétou porte des couches lavables? Euh, non, mais nous parlions justement avec Faustine de coudre des turbulettes d’été pour nos enfants hurleurs en bambou-bio-spécial-couches-lavables, ça compte non?

Vous mangez bio au poulailler? Euh, non, enfin, rarement, MAIS, je n’achète jamais de conserves ou de plats tout prêts, et je fais marcher les petits commerçants, ça compte non?

Tu roules à vélo? Euh, non, mais j’ai peur en voiture, ça compte non?

Et tes fringues, elles sont bio? Euh, non, mais je les fais moi-même, pour ne pas exploiter les pauvres petits enfants de par le monde, ça compte non?

Bah c’est pas terrible ça quand même La poule! Ah mais je coupe l’eau quand je me lave les dents, et mes filles aussi, je ne prends pas de bains, j’envisage de mettre un parpaing dans ma chasse d’eau, la crème pour le culcul du pétou est bio, quand même, et, ah là là, j’allais oublier! J’ai viré les iguanes de ma cuisine!!!!!!!

Pana cotta vanille-framboise, langues de chat au chocolat blanc…

IMG_7357

La poule n’a qu’une parole, elle a ENFIN expérimenté l’agar-agar!

A essayer le truc, autant y aller sans filet, La poule a fait sa propre recette! Soyons folles!

  • Chauffer dans une casserole 40cl de lait entier, 20cl de crème fleurette et 120g de sucre en poudre. Ajouter 2 c.c. d’extrait de vanille, et 2g d’agar-agar (pour le dosage, La poule a fait au pif, en suivant de loin le mode d’emploi écrit sur le paquet d’agar-agar, c’est surtout qu’il est conditionné en petits sachets de 2g, donc pourquoi s’embêter hein!)

  • Bien remuer au fouet pour que l’agar-agar aille répandre son pouvoir gélifiant-bio-rien-à-redire partout partout!

  • Au fond de petites verines, répartir des framboises, et verser la pana cotta dessus.

  • Laisser refroidir, et mettre au frais quelques heures!

Pour les langues de chat, recette trouvée ici. Enfantin!

  • Préchauffer le four à 200°C.

  • Battre 60g de beurre mou avec 60g de sucre en poudre.

  • Ajouter 60g de farine, remuer.

  • Incorporer 2 blancs d’oeufs, et de l’extrait de vanille.

  • A la poche à douille, faire des petits batons de pâte, tout petits, ça s’étale à la cuisson.

  • Enfourner 7-8 minutes, bien surveiller, ça crâme vite!

Comme paraît que le chocolat blanc va bien avec la framboise, La poule a pris sur elle de faire fondre un peu de chocolat blanc,et de l’étaler au pinceau sur la moitié des langues de chat!

Ambroise a bien repéré qu’il n’y avait du chocolat blanc QUE sur la moitié des biscuits, car le petit gueux a mangé uniquement les moitié recouvertes, avant de balancer dédaigneusement sur la table les moitiés sans rien! Si jamais je doutais, j’ai confirmation, c’est bien mon bébé à moi!

Alors, comme c’était notre dessert du mardi soir, le crash-test a eu lieu, et pas n’importe lequel, car le papa de La poule était de passage au poulailler, et il faut savoir que le papa de La poule traque le sucre, il n’aime pas les trucs trop dessert, voyez, eh bien le papa de La poule, il a mangé DEUX petites verrines! Alors là, La poule n’en revenait pas, elle n’en attendait pas tant!

Bref, c’était cré bon, j’aurais pu mettre un chouille plus d’agar-agar pour la tenue, donc, prochaine fois, 3g d’agar-agar!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>