I ♥ Janome

La poule sait faire des petits coeurs avec son clavier rhoooooooooooo pouvez pas savoir comment ça la met en joie!!!!

Il y a des fois où le poulailler apporte à La poule de sacrément chouettes surprises!

Le petit papa Noël Janome avait déjà déposé sous le sapin de mes poulettes leur Sew Mini, eh bien je n’ai pas été en reste, voilà plusieurs mois que l’on m’a donné la possibilité d’essayer une nouvelle machine à coudre, mais alors une qui ne rigole pas, jugez plutôt, c’est presque une navette spatiale tellement elle fait de choses!

janome

Un grand merci au monsieur de Janome ainsi qu’à Nathalie d’Abracadacraft qui a fait le relai!

Je ne vous cache pas qu’au départ elle m’a un peu fait peur, elle a mille options, des touches de partout, plein de pieds de biche, sait faire absolument tout en couture mais elle ne sait pas encore faire le thé hum hum  alors autant vous dire qu’après ma petite machine à coudre habituelle, la seule que j’aie jamais utilisée et que je connais par coeur j’avais des petites palpitations!

Mais finalement, la conception de cette machine est telle que tout se fait de façon très intuitive, à la rigueur quelques coups d’oeil dans la notice et voilà! Elle sait tout faire, tout se fait en douceur, et alors THE découverte, c’est la fameuse genouillère, la tige en fer que l’on voit partant de la base, qui permet de gérer le pied de biche avec le genou, laissant les DEUX mains libres pour ajuster le tissu que l’on coud, le tourner tout ça! Et je ne parle même pas du coupe fil automatique, plus de fils à couper au début et à la fin de chaque couture, cela se fait tout seul D’un pratique incroyable là encore, enfin bref, la petite chose que vous entendez chouiner dans le coin là derrière sur la photo, c’est ma petite mac qui n’a plus trop fait grand chose depuis que la reine mère est entrée au poulailler hé hé!

J’ai commencé à l’utiliser sur des petites choses classiques, la base, mais bon, une fois la prise en main effectuée, j’ai eu envie de tester ce que ma machine habituelle ne me permet pas de faire, broderies, ganses…la fête!!!!

sac1

Je pense que vous reconnaîtrez aisément ma source d’inspiration, dont on a vu la pub dans à peu près tous les magazines féminins ce printemps… 

C’était le projet idéal pour travailler avec ma nouvelle copine, surtout sur la bandoulière où j’ai pu m’amuser un peu (après avoir perdu une soirée entière avant de me faire à l’idée que broder sur de la sangle élastique n’est pas l’idée du siècle, passons…)

sac2 sac3 sac4 sac6

 Le corps du sac est cousu dans une toile épaisse de coton beige foncé trouvée au rayon ameublement chez toto, il est composé de 4 pseudo rectangles (pseudo car légèrement évasés en haut) assemblés puis cousus au cercle du fond. J’ai mis une doublure à double fond dans lequel j’ai glissé un cercle découpé dans un couvercle de vieille boîte en plastique (on ait ce qu’on peut hein! Mac Gyver, c’est la base moi je dis!) pour structurer un peu le tout!

Pour les détails, il est resserré par trois cordons tressés terminés par embouts et pompons en lin, j’ai mis un passepoil moutarde autour du fond et deux gros pompons en lin et fil à coudre doré.

sac9 sac8 sac11 sac10

Je profite de ce billet pour vous relayer l’info d’une promo proposée par Janome à l’occasion de la fête des mères et jusqu’au 31 mai, tous les détails sont donnés par Nathalie dans son billet ici (cliquer sur les mots en gras)

Ce contenu a été publié dans La poule coud..., avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>