Hin hin hin…

(petit rire grinçant-frottement sournois des mains du gardien des contes de la crypte, pour qui s’en souvient, au pire, je sais que mon Jouch d’amûûûr s’en souviendra, lui!)

Bref, le sujet du jour: le macaron!

Hein quoi comment La poule???? Le macaron???? Ah non, t’avais dit que t’en ferais plus tellement t’es mauvaise en macarons!

Certes certes, d’ailleurs, vous allez voir, je n’ai PAS fait de macarons, du moins, pas vraiment…hin hin hin!

P1090046

Visez un peu sur quoi je suis tombée l’autre jour au supermarché! Du macaron lyophilisé dis donc! Au milieu des poudres à flan et des maman-gâteau-alsa, un kit spécial quiches en macarons, qui te promet monts et merveilles, en l’occurence, une fournée de macarons sortis DI-RECT de chez Ladurée, si si si, c’est exactement ce que nous dit la photo!

Allez hop hop hop avec ma Louise, pendant que Matilda est à la danse et l’enfant au dodo, on s’y met, obligées!

Niveau de difficulté: ultra débutant, là on ne nous parle pas de mixer la poudre d’amandes, forcément, la poudre elle est déjà dans le sachet, rien à peser, sinon bon, oui, ça nous a épuisées avec ma Louise, il a quand même fallu battre 2 blancs d’oeuf en neige, on a fait un gros effort! Après, pas de croûtage, pas d’histoire de superposition de plaques, même pas il faut utiliser la poche à douille tellement c’est trop fac’!

C’est donc pleines d’espoir que nous avons enfourné nos macarons avec ma Louise, puis que nous avons patiemment attendu, parce que pour le coup, la cuisson est longue, 20 minutes à 80°C départ à four froid (ce départ à four froid me parlait bien d’ailleurs, la seule fournée de macarons réussie de toute ma vie fut démarrée à four froid…) puis 15 minutes à 150°C.

Ben oui, sauf que bon, quand t’es une quiche en macarons, ça comprend aussi le macaron lyophilisé…

P1090050 P1090051

Hin hin hin…

Alors nous avons là tout le catalogue du ratage du macaron, le tout en une seule fournée, c’est pas donné à tout le monde! A savoir, le macaron étalé, le macaron pas rond (la poche à douille n’aurait peut-être pas été de trop hein Monsieur Alsa?), le macaron sans collerette, le macaron écrasé et craquelé, bref, ils sont de toute beauté!

Mais, un vieux doute m’assaille, et si ça venait de la photo de la boîte qui serait un tout petit peu, euh, truquée? Hin hin hin!

Enfin, sur 30 coques, nous en avons eu DEUX, oui, seulement deux qui étaient potables, histoire que je puisse quand même faire LA photo…

P1090053

J’espère au moins qu’ils seront bons, on a bien besoin de ça au poulailler, car comment vous dire, nous connaissons la raison des réveils ultra matinaux du weekend, et de la ronchonnerie ambiante du kiki qui se trouve assailli par plein de vilaines bêtes, oh my God! L’homme malade quoi!

P1090049

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>