Glitter dots!

Weekend couture au poulailler, il était temps, ça doit venir de la météo probablement héhé, avec les températures du moment, forcément, l’appel du plaid et du thé chaud pour accompagner le tricot de l’aprèm est moins séduisant!

Donc, un samedi échauffement, La poule est en rééducation-couture, ça faisait des lustres, à quelques exceptions près, qu’elle n’avait plus rencontré sa machine à coudre!

Echauffement certes, mais fallait quand même être efficace et rapide, les poulettes menaçant de fondre dans leurs vêtements trop chauds, et réclamant haut et fort des jupes et des robes à bretelles!

Ok.

Bilan du samedi aprèm: deux jupes, une blouse, et cette robe! Je suis sauvée, lundi elles pourront mettre leurs fringues d’été, d’ailleurs, je crois que météo france a annoncé la fin du beau temps pour le début de la semaine non? Ca tombe bien!

dots7 dots10 dots8 dots9

 Du simple, échauffement on a dit! Une robe à bretelles, patron tiré de ce livre img838-1 valeurs sûre pour les poulettes, surtout qu’il va jusqu’à 140 cm, donc pas grand chose à modifier pour obtenir la taille de mes filles, chose de moins en moins évidente avec la plupart des patrons japonais pour enfants!

Le tissu est un coton à pois moyens gris, taupe, chocolat, qui vient des tissus Eychenne, et on n’y a pas trouvé que celui là…

Quant aux bretelles en biais doré, c’est le choix de Matilda, et ma foi, j’ai trouvé qu’il s’entendait plutôt bien avec les pois, eh, c’est que je ne peux plus vraiment leur coudre ce que je veux à ces grandes filles moi! L’ère de la toute puissance touche à sa fin…pffff!

dots1 dots2 dots4 dots3 dots5 dots6

Et donc, si c’était weekend couture, et samedi l’échauffement, ça veut dire que dimanche…mais oui oui oui, de la vraie couture! Avec des pinces, des manches en deux partie et tout et tout! Malheureusement pour La poule qui a horreur de ça, les finitions doivent être faites à la main, pas le choix, impossible cette fois de s’en sortir par une pirouette! va falloir s’accrocher… 

Ce contenu a été publié dans La poule coud..., avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>