Euh…

La poule est bien d’accord avec le concept: quand on tricote, il faut se fixer des objectifs, essayer de nouvelles choses, progresser, bref, IL N’Y A PAS QUE LE POINT MOUSSE ET LE DRESSY SWEATER DANS LA VIE!!!!

D’ailleurs, dernièrement, après avoir vaincu un pull plein de torsades, des manchettes en jaquard mini mini, un gilet taille adulte avec des aiguilles 4, bon, ma foi, je pensais débile la fille qu’un nouveau shawl en dentelle, même s’il avait une bonne tête de vainqueur, j’allais en faire mon affaire en trois coups de cuillère à pot! Genre, de la dentelle, j’en ai déjà tricoté plein, je maîtrise!

P1150454

Et en plus, ça ne ressemble à rien…

Mouahaha! La bonne blague!

J’aurais dû savoir que le Jared, quand il fait du shawl, ça ne rigole pas du tout DU TOUT!

La bordure a presque eu raison de moi, je vous laisse imaginer, 71 répétitions de 8 rangs, tous différents, avec symboles différents sur l’endroit et l’envers, et même pas les rangs envers pour se reposer, même eux comportaient des jetés and co! Allez, on va dire qu’à partir de la 50° répétition je savais mes 8 rangs par coeur, alleluia j’ai un cerveau!

Une fois la bordure terminée, je me suis dit que ça allait rouler, inconsciente que je suis! Mais que nenni! On passe alors dans le vif du sujet, oui, la bordure, c’était de la rigolade en fait! LE diagramme Rock Island! Là encore, du boulot sur l’endroit, sur l’envers, un agencement des motifs difficile à voir et surtout à retenir (mais au 15° rang, je pense avoir la chose en tête…enfin!), bref, qu’est-ce qu’on s’éclate!

Je vous laisse imaginer la fébrilité dans laquelle j’ai pu me retrouver alors qu’au milieu de mes comptes, Ambroise est venu me demander à boire, et après, impossible de me souvenir si j’en étais au yo ou au k2tog, à moins que cela ne soit le ssk mais au fait, suis-je sur l’endroit ou sur l’envers? Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!!!!

 Bon enfin, je me plains je me plains, mais je n’ai à m’en prendre qu’à moi même, j’ai carrément rangé du coton nomade, que je comptais tricoter en parallèle, je me reconnais à peine, j’ai su résister à la facilité wooooooooooooo!

Allez on va dire que dimanche prochain le Rock Island cèdera à place au coton Nomade (à moins que cela ne soit un énième dressy sweater…hin hin hin)

Joyeuses pâques by the way!

Ce contenu a été publié dans créations même pas en rêve, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>