Celle qui ne s’avouait pas vaincue!

Comment ça un échec de spéculoos? Qui a raté des spéculoos par ici mmh? Ah, mais oh là, mais c’est moi! C’te honte!

Bon, La poule a vaincu le macaron, elle a eu le dessus sur la guimauve, sur les meringues, sur les cupcakes, sur les moelleux coeur coulant,  sur les madeleines, ce ne sont pas de pauvres petits spéculoos de rien du tout qui vont lui faire peur!

Et histoire de leur fermer leur caquet, elle va même leur trouver une petite compagne tiens, et pan dans ta face le spéculoos!

Pana cotta au praliné et…SPECULOOS!!!

P1040806

Visiblement, j’ai mal réglé ma balance des blancs, no comment, je m’en rends compte, c’est déjà ça!

Les deux recettes viennent du dernier Saveurs T5377, numéro très très bien d’ailleurs, plein de trucs à faire, c’est cool!

Pour la pana cotta:

  • Faire fondre à feu doux 100g de pralinoise, 20g de sucre en poudre, 400ml de crème fleurette, 100ml de lait.

  • Porter à petite ébullition.

  • Baisser le feu, incorporer 2g d’agar-agar (hein hein que La poule est trop politiquement correcte hein hein!!!) en fouettant bien.

  • Remonter à ébullition tout en remuant, pendant 2-3 minutes, ça c’est pour que l’agar-agar puisse bien déployer tous ses petits tentacules gélifiants!

  • Répartir dans des petits moules (ici, moules à muffins en silicone), laisser refroidir, puis mettre au frais au moins pendant 3h.

Pour les spéculoos:

  • Dans un saladier, mélanger 150g de farine, 1 pincée de sel, des épices (pour La poule: 4 épices, cannelle, gingembre, j’ai compris la leçon pour le gingembre confit, on n’en met pas, sinon, c’est pas des spéculoos!).

  • Ajouter 60g de cassonnade brune ( et voilà le travail, trouvée en magasin bio, foncée, mais pas de la vergeoise, j’ai tout bien retenu je vous dis!) et bien remuer.

  • Incorporer 75g de beurre coupé en petits cubes, et bien pétrir la pâte.

  • Ajouter à peine d’eau pour bien amalgamer le tout, façonner en forme de brique, et mettre au frais jusqu’à ce que la brique ait une consistance…de brique! (au congélo, ça va encore plus vite!)

  • Quand la brique est brique, préchauffer le four à 180°C, et tailler au couteau des lamelles super fines, genre 2mm (là, mission hautement périlleuse quand même), les étaler sur la plaque à pâtisserie, et enfourner pour 7-8 minutes.

  • Sortir du four, laisser refroidir!

Voilà, l’homme dit que l’épisode spéculoos blonds peut être rayée de mon casier culinaire!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>