Avoir bonne mine…

Cette semaine, ELLE, outre le fait de donner la vedette à la meilleure amie de Madame Dé et de La poule (ahem…), nous fait une promesse de chez promesse, 43, QUARANTE TROIS, pas une pas deux pas dix, non, QUARANTE TROIS recettes qui vont nous donner un teint de princesse et nous permettre de tout supporter avec le sourire et sans stress, la chute du verre d’eau tout juste rempli sur le sol de la cuisine tout juste lavé, l’enfant qui balance ses chaussons dans la baignoire (pleine cela va de soi…), les disputes en tous genres, la pré-ado pour qui rien ne va jamais, la pré-pré-ado pour qui pas grand chose ne va, le pré-rien du tout qui veut punir ses soeurs à tout va fessées à l’appui, oui, grâce à ELLE, tout cela glissera sur nous, moi je dis, merci ELLE!

P1080446

Bon, ce n’est pas tout de promettre, c’est quoi au juste ces recettes mmmh?

Eh bien, grosso modo, ces fameuses QUARANTE TROIS recettes ont quand même globalement une bonne odeur bio, avec de l’agar agar à tout va (me semblait d’ailleurs qu’en milieu acide, l’agar agar ne fonctionnait pas, fin de la prenthèse), des céréales en veux tu en voilà, des gelées, mousses, soupes, cheesecakes, une chose est sûre, on ne risque pas de se casser une dent avec ces recettes là!

Finalement, la conclusion on la connaît, c’est pas en se gavant de steak-frites ou de tartiflette qu’on aura un joli teint, soit!

J’ai quand même pris sur moi j’effectuer un petit crash-test, et histoire de limiter les railleries habituelles au poulailler lors de ce genre d’expérience, je ne vous étonnerai pas si je vous dit que plutôt que la gelée matcha, le milkshake végétal aux épices, ou encore le duo de choux à la purée de cajou, mon choix s’est porté sur la…

Panna cotta à la grenade!

P1080441

Si d’aventure vous souhaitez tenter l’expérience vous aussi, il vous suffira de porter à ébullition 1.5 dl de lait d’amandes avec 1 sachet de 2g d’agar-agar, laisser frémir 30 s, retirer du feu et laisser tiédir. Ajouter 2 yaourts de brebis, 2 c.s. de miel d’acacia et laisser prendre en gelée pendant 3 h après avoir réparti la préparation dans des coupes individuelles. Parsemer de graines de grenade et servir bien frais!

Alors alors, le crash-test…

Je sais que cela ne se fait pas, mais pour plus de cohérence, je commencerai par La poule, qui a terminé son petit bol de panna cotta-belle peau, parce qu’elle préfèrerait mourir plutôt que de reconnaître qu’une de ses expériences culinaires hasardeuses est douteuse, vive la mauvaise foi! Bref, j’ai trouvé cela franchement pas bon, le lait d’amandes donnant une sorte de goût étrange, limite rance…

L’homme, a terminé son bol aussi, j’ai d’abord pensé que c’était pas pure politesse histoire de ménager la susceptibilité poulesque, mais point du tout, il a semblé REELLEMENT aimer la chose!

Matilda: moue dégoûtée, n’a même pas goûté!

Ma Louise: n’a mangé que la grenade (???)

Ambroise: adore la patté connata, a terminé la sienne (une fois la grenade ôtée) ainsi que celle de Matilda, lait d’amande? Qué lait d’amande?

Bref, je pense que tant pis, au poulailler, on préfèrera avoir le teint brouillé, mais la panna cotta continuera à se faire au lait de base hein, je n’utilise plus de gélatine d’iguane, c’est déjà ça quand même!!!

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>