A défaut de la peau de l’âne…

…lundi jour de la Saint Nico, La poule a fait son gâteau!

Le cake d’amûûûûûûr ah si ça c’est pas un chouette nom de gâteau, comme c’est romantique!

Cake d’amûûûûûûûr de Peau d’Ane!

P1130784 P1130782 P1130783

La bague est la bague de fiançailles de la grand-même maternelle de La poule, la maman de Manou quoi!

Toujours très Christmas spirit au poulailler, en même temps, si on ne le fait pas maintenant hein!

Aaaaaaaaaaaalors, la recette vient du Saveurs Hors-série sorti pour les fêtes, ultra féérique, avec les contes de fées comme fil directeur, terrible terrible!

Au passage, le moule à kouglof! J’en ai cherché un (qui ne me coûte pas un bras) pendant un moment, pour finir par trouver mon bonheur pour CINQ EUROS chez Casa, avis aux intéressées!

  • Délayer 1 sachet de levure de boulanger sèche dans 12 cl de lait tiède. Laisser reposer 10 minutes.
  • Préchauffer le four à 40°C (le mien ne démarre qu’à 80°C l’idiot, j’ai donc entrouvert la porte…)
  • Mélanger 300g de farine et 150g de sucre.
  • Ajouter 5 oeufs un à un (jus d’épinard!!!) puis la levure délayée dans le lait.
  • Pétrir vigoureusement puis quand le mélange est bien homogène, ajouter 175g de beurre demi-sel (!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!) bien mou, puis 2 cc de miel et 2 cc d’eau de fleur d’oranger (j’en ai mis quatre trois)
  • Beurrez puis farinez le moule à kouglof, y verser la pâte, et mettre à lever 1h45 dans le four.
  • Monter ensuite la température à 170°C et cuire environ 45 minutes.
  • Démouler dès la sortie du four, laisser refroidir, et saupoudrer de sucre glace au moment de servir.

So so, c’était bon? Alors oui, très très bon, mais euh, un peu chargé en beurre, c’est simple, le lendemain, on s’est demandé avec l’homme si on allait beurrer nos tartines avec héhéhé!

Donc à manger plutôt tiède, parce que froid, il prend une texture un peu plus, comment dire, solide?

A retester en enlevant un peu de beurre donc! Mais sinon, tiède, avec le goût d’eau de fleur d’oranger, c’est vraiment top!

Edit du matin tsoin tsoin! alors je prends bonne note que ce moule n’est PAS un moule à kouglof menfin, nous on est dans le sud, alors ok, un moule à savarin cannelé, ça marche pour moi, je voulais bêtement un moule avec le trou au milieu et un peu décoré, bref, celui là me convient très bien en mauvaise puriste que je suis héhéhé!

Les nombreux points d’exclamation après le beurre demi-sel se refèrent au poids de beurre et non pas au fait qu’il soit demi-sel, même si on est dans le sud (eh oui, ça n’a pas changé depuis le premier point de l’édit) je fais tout au beurre demi-sel.

Et sur ce, paraît qu’il faut que j’aille travailler…

Ce contenu a été publié dans les bons goûters du dimanche, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>